La RP est-elle vraiment plus démocratique que le SM.? N'existe-t-il pas des limites à l'ampleur démocratique de la RP (I). Mais, il semblerait au regard de la pratique que la distinction entre système majoritaire et représentation proportionnelle soit un faux problème car l'une et l'autre aboutissent au même résultat. Aussi doit-on peut-être rechercher une solution dans les systèmes électoraux mixtes (II).

  • I. Le caractère «plus démocratique» de la représentation proportionnelle : une illusion ?
    • A. La RP certainement plus démocratique que le scrutin majoritaire ?
    • B. La RP faussement plus démocratique
  • II. L'impasse de la RP et du SM : la recherche d'une alternative dans les systèmes mixtes
    • A. L'idée de « majorité plurielle » ou comment le SM retrouve la RP
    • B. La solution dans les systèmes mixtes ?

Télécharger