Hier au cœur d’un enjeu de redistribution, les finances publiques visent, désormais, en plus, un objectif d’efficacité économique par la maîtrise des ressources et des dépenses publiques. La crise économique et la hausse constante de la dette publique expliquent ce nouveau regard, que n’a, d’ailleurs, pas manqué d’alimenter l’exigence de discipline budgétaire imposée par l’Union européenne. Ainsi conçues, les finances publiques font, de nos jours, l’objet d’une approche pluriannuelle et globale, c'est-à-dire qui associe les finances tant étatiques que locales, sociales ou européennes.

La France connait, comme la plupart des pays industrialisés, d’importants déficits publics depuis les années 1970, qui ont progressivement alourdi le poids de la dette publique. Se pose donc depuis plusieurs années la question de la soutenabilité des finances publiques, c’est-à-dir[...]

La question des déficits publics et de la dette publique occupe, depuis les années 1990, une place cruciale dans le débat politique. En effet, l’importance des déficits touchant la plupart des Etats industrialisés pose la question de la soutenabilité des finances publiques, c’est-[...]

L’histoire de l’Etat et celle des finances publiques sont consubstantiellement liées. En effet, c’est à partir du moment où l’humanité a produit plus que ses propres besoins que des prélèvements ont pu être opérés de manière à entretenir une forme rudimentaire d’organisa[...]

Outre les revenus du patrimoine, les rémunérations des services rendus, les fonds de concours et le l’emprunt, les ressources publiques se composent principalement des prélèvements obligatoires. Ceux-ci représentent des flux effectifs et obligatoires destinés aux administrations publ[...]

Alors qu’au début du XX° siècle, les finances publiques étaient construites autour de la notion de dépenses de l’Etat, elles sont désormais appréhendées sous l’angle de celle de dépenses publiques, c’est-à-dire des dépenses de l’ensemble des institutions publiques. En ef[...]

La crise de la dette que connait l’Union européenne révèle l’impact, cette fois-ci négatif, que peuvent avoir les finances publiques sur l’économie. En effet, une dette importante peut être synonyme de hausse des impôts afin d’assainir les comptes publics, ou encore de dépens[...]